dimanche 16 juin 2019

Aspects ruraux et ancestraux de l'Allemagne

Bien arrivé en Allemagne, après 976 km d'autoroute. Arrêts réguliers, boire et manger, faire le plein, se dégourdir les papattes. 

Le passage de la frontière a été très étrange. La route se rétrécit, au milieu de rien, pas vraiment de la forêt mais pas vraiment des champs, proche d'une friche. Et ça ralentit, doucement ... Et d'un coup, un bâtiment désaffecté, sous lequel il faut passer ; des barrières, des plots à contourner. Puis viens une belle verdure, petite route étroite, nickel, bordée de quelques mètres d'herbe avant la forêt de sapins.

Bon, au niveau route ensuite :
- leurs panneaux "normaux" sont oranges comme nos déviations

- pis leurs panneaux sont en allemands, normal mais pas pratique !
- il y a parfois des limites de vitesses, mais pas toujours
- leurs autoroutes sont très larges, très nombreuses

Attention : sur les autoroutes ça roule très vite. Bien regarder dans ses rétro et contrôle direct, tout ça tout ça, ... Quelle que soit la vitesse adoptée, y aura toujours un véhicule qui doublera avec une accélération comme si on démarrait au feu.

Trêve de blabla, premier week-end je voulais juste aller manger un bout à Ibbenbüren, et je suis tombé sur une rando de vieilles machines !





Quelques Terrot et Peugeot ont aussi été aperçues ! Et des Nimbus, Zundapp, ... Mais j'ai aussi visité un peu, et c'est pas fini !



mardi 28 mai 2019

ça commence à sentir bon la vinaigrette!





F10 a regardé la météo, il y a 30°C d'annoncé. Faudra penser à garder une poire pour la soif.