jeudi 16 août 2018

devant la scéne...en attedant

En attendant que Timon devienne une star internationale qui gagnera des tas d'argent et qui invitera ses parents dans les plus grands festivaux du monde, on peut le trouver devant la scène (51em seconde mais le film est tout bon)

Celui qui est sur les épaules de sont père voie mieux le scène.

énigmes italiennes...

"PARKING. Mangez dans l'une de nos installations et récupérez votre bouteille gratuite." (???)
Concentre Quechua (à tes souhaits).

mercredi 15 août 2018

mardi 14 août 2018

Les Mouettes Angels aux 5 Terres

La Mouette et ses deux gardes du corps (Porto Venere)

Un comble ! une mouette sans patte au pays des pâtes ! (Lerici)


samedi 11 août 2018

mardi 7 août 2018

C'est festif, c'est fastoch, c'est festoch!

Le rock c'est tout à fond, le Pont du Rock c'est tout à fond. Cet hiver nous avons fait en sorte qu'Hirio et ses potes puisseni z'aller à la soirée de soutien pour pô que le Pont du rock s'effondre. Et pis cette année les organisateurs ont fait péter les scores (avec une affiche un peu plus commerciale il est vrai). Et nous on a fait en sorte de faire partie de les ceusses qui pètent (le score).

Avant de trouver les pottos, la famille était arrivée plus tôt que moi pour voir ça (j'ai vu que la fin mais c'est ENORME)
Lysistrata du putain de tout a fond...

Après en vrac y a eu surtout du bon, du beau, du bonheur
 Flor del Fango, festif, rigolo, pas très rock mais vraiment entrainant.
Gauvain Sers, un mélange de Renaud de l'époque , de Souchon et qui bouge comme du Dominique A (l'album est juste sympa à écouter, super en concert).

Général Elektriks, plus que puissant, tout est bon mais le spectacle est assuré par Jessy Chaton (si si ) un bassiste barré qui brave le ridicule
Patrice, reggae rock sympa
Trust, toujours aussi bon, c'est le public "d'jeuns" qui est pô terrib', les jeunots ont mal vieilli
No one is innocent, c'est bon quand c'est bon. Valeur sûre.
On c'est calés devant le scène (moins Hirio qu'on avait déjà perdu pisque il était avec des copains).
Ultra Vomit, du spectacle et de la dérision (à voir aussi pour ceux qui aime et la parodie et le métal)
Timon aux barrières, F10 en soutient et moi en pivot pendant les pogos (on a tenu jusqu'au bout).

Tout à fond et sourire de circonstance:
T'ain c'est bon, en plus le retour en bécane à 4 du mat avec du son plein le casque...











Miam !