vendredi 12 février 2016

Un éclairci dans la tempête

Hô une éclaircie ! J'ai pu essayer la Revere de jour et "presque" au sec ! Pas encore au point de racler les cal'pieds mais c'est un début !
Merci aux poteaux ! Sans vous…
Va falloir trouver un porte clé en mousse car ça tape sur la boîte à fusible et cela nuit au ronron du bi-cylindre.
Que du bonheur !





 
Cela n'a pas duré… la tempête est revenue… 
Y a-t-il un dieu pour la canaille ?
Born to be wiîîîîîîîlllde !

9 commentaires:

  1. C'est malin, maintenant il faut tout nettoyer !

    RépondreSupprimer
  2. la tempête revient gravement demain...
    ... on s'épanouit dans "l'humide" ? comme un champignon

    RépondreSupprimer
  3. dans la vallée du Trieux tu disais "on n'a pas la même notion du mouillé"

    RépondreSupprimer
  4. B'hien Tu n'es pas loin… une petite sortie de courbe (pourtant tranquille… si, si…) dérobage de l'avant sur une belle flaque de boue (sortie de champs… on est à la campagne…) les 180 de la belle on fait la différence… avec 100 de plus : c'était par terre ! Là… un coup de botte et ça repart !

    RépondreSupprimer
  5. De toute manière moi sur le mouillé je suis autant mouillé dans le slip que sous les roues… je ne suis pas joueur ! Pas là…

    RépondreSupprimer
  6. en tout cas, elle a l'air vraiment propre cette "petite". effectivement, on apprécie la légèreté (souvenir de mon 650GS) ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as vendu tes 2 motos ??

      Supprimer
    2. oui, plus de brelle dans le garage... juste des vélos.

      Supprimer