mercredi 9 novembre 2011

avoir la pêche

Hier à la nuit tombé avec un amis on a pris des vers.
Ensuite nous sommes allés face à la mer l'un a coté de l'autre et ont a pris notre gaule a la main.
Et bien le fond de l'aire était aussi frais que le fond de l'eau.

J'aurais pu vous décrire les joies simple du surf-casting une nuit
les jeux de lumière spectrale entre les nués sur la laisse de mer
l'espérance d'une touche, la déception, les faux espoirs
Mais je crains que ça devienne vite trop D'jian

5 commentaires:

  1. Mais personne n'est là pour m'entendre mentir (du moins l'espère-je)!!

    RépondreSupprimer
  2. Amis de la poésie… j'adhère !

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. c'est encore pas gagné pour le bar grillé....

    RépondreSupprimer